ATOMIQ : Compléter la couverture internet par le satellite très haut débit

 18 janvier 2019

Le projet de recherche ATOMIQ s’attaquait à la fracture numérique. L’objectif à terme est d’éliminer les zones blanches en utilisant des liaisons satellites très haut débit là où le déploiement de fibre optique est trop coûteux. Le projet focalisait ses travaux sur le développement de filtres de nouvelle génération adaptés aux hautes fréquences, celles-ci étant largement disponibles dans les liaisons satellitaires.

Lire l’article en ligne sur images-et-reseaux.com