Vous êtes ici : Accueil » Biomedical » Implants et substituts osseux » Implants et substituts osseux

Implants et substituts osseux


Publié le 14 juillet 2010

3DCeram exploite la technologie FCP, une technologie révolutionnaire de production sur mesure ou en petites séries de substituts osseux (cages inter-vertébrales et cales d’ostéotomie-tibiale) et d’implants crâniens et maxillaires.

FCP : un process exclusif pour contrôler la porosité des substituts

La technoceramic cranial implatlogie FCP permet de contrôler la localisation et la géométrie des zones poreuses des substituts céramiques, contrairement aux implants dont la porosité est obtenue par addition de mousse organique ou de porogènes. La porosité structurée en 3 dimensions et le diamètre constant des pores, totalement interconnectés, favorisent l’ostéointégration et la résistance mécanique des substituts. En compression, cette dernière est entre 3 et 5 fois supérieure à celle des structures poreuses classiques. FCP permet donc de réduire fortement le risque de rupture de micro débris lors de la manipulation et la pose de l’implant, entraînant ainsi une réduction sensible du risque d’inflammations post opératoires.

Chirurgie reconstructrice : le chirurgien adapte le dispositif médical à son patient.

En s’appuyant sur la stéréolithographie, 3DCeram a développé le procédé exclusif de fabrication des implants crâniens biocéramiques sur mesure Bio Cranium®. Nos implants sur mesure en céramique hydroxyapatite permettent le remplacement des défauts osseux importants de la voûte crânienne et de la partie maxillaire, garantissant ainsi la protection des structures anatomiques sous-jacentes. Cette méthode sur mesure est aussi utilisée en chirurgie reconstructrice pour les patients porteurs, ou susceptibles d’être porteurs, d’une perte de substance osseuse crânio-faciale, après un acte chirurgical. Les implants céramiques sont une alternative aux greffons osseux qui proviennent bien souvent du patient lui-même, et lui évitent ainsi des douleurs supplémentaires.

Le chirurgien reste au cœur de l’intervention qu’il contrôle en adaptant le dispositif médical à la pathologie de son patient. Le modèle numérique 3D du défaut osseux à reconstruire est obtenu directement à partir des données du scanner préopératoire du patient et des consignes données par le chirurgien. Il analyse et décide de la forme et de la structure des zones poreuses adéquates pour favoriser l’intégration de la prothèse. L’implant, d’une précision au dixième de mm et réalisé en un temps très court, est idéalement adapté à la morphologie du patient pour une reconstruction de qualité.

Favoriser l’ostéoconduction et le remodelage osseux.

Matériaux synthétiques les plus proches de l’os, les céramiques phosphates de calcium, dont l’hydroxyapatite ou les phosphates tricalciques,  sont largement reconnus dans le milieu médical pour leurs vertus ostéo-conductrices, en particulier lorsque la taille des macropores et la porosité d’interconnexion sont contrôlées. Elles présentent le minimum de risque de rejets. Les substituts osseux réalisés par 3DCeram présentent une biocompatibilité supérieure du fait de leur porosité orientée.

Qualités de nos substituts osseux issus du FCP (Fast Ceramic Production) :

- Biocompatible

- Ostéoconducteur

- Bonnes qualités mécaniques

- Résorbable à moyen terme

- Facilement stockable

- Aisé à travailler

- Coût accessible